L’INSURRECTION DE LA CHAIR (POGO DANSÉ)

L’appel de la chair de l’autre. Suivi de… rien. L’impatience du choc.
Ce que l’on trouve, c’est ce que l’on cherche.
Nous sommes un noyau d’expérience en l’absence de censure esthétique. La « métaphysique de la chair » est l’étau du projet. Dansons pour peut-être être vus.